En quoi cette initiative est-elle unique ?

La coopérative Energética de Valladolid s'est développée en réponse à la crise financière de 2008 lorsque, en protestation contre la pauvreté énergétique et contre l'échec du gouvernement central à planifier une transition vers une énergie propre, les citoyens locaux et les citoyennes locales ont exigé des solutions énergétiques durables. Aujourd'hui, la coopérative Energética est devenue le fournisseur de dix municipalités régionales avec lesquelles elle a signé des accords.

Résultats les plus remarquables

Aujourd'hui, Energética compte 2.200 contrats de vente au détail d'électricité (dont 30 % dans la ville de Valladolid, ce qui représente 89 % des foyers) et dessert 11 % des utilisateurs industriels et des prestataires de services de la ville. Toute notre énergie provient de sources renouvelables: une petite partie est produite dans notre mini-centrale hydroélectrique de Valteína, et le reste est acheté sur le marché national de l'électricité, mais exclusivement auprès de producteurs d'énergie renouvelable (garantie par les certificats d'origine renouvelable de ces producteurs).

En 2017 (notre première année d'activité productive), notre chiffre d'affaires était de 12 000 €, alors que le chiffre d'affaires prévu pour 2020 est de 205 000 k € (bien que ce chiffre soit inévitablement affecté par la crise du COVID-19). Cela donne une indication de la croissance régulière de la coopérative. Malgré l'opposition au niveau de l'État (conservateur) et des entreprises énergétiques traditionnelles qui discréditent nos efforts, nous avons réussi à promouvoir la participation et l'autonomisation des citoyen-ne-s et nous avons réussi à intégrer les principes et les valeurs d'un nouveau modèle énergétique dans le programme de nombreuses organisations locales de Valladolid, notamment l'université de Valladolid, les syndicats, les partis politiques, les ONG et d'autres municipalités.

Nous sommes au cœur d'une transformation écologique, et nous insistons sur la nécessité de réduire la consommation globale d'énergie et d'améliorer autant que possible l'efficacité énergétique. La municipalité de Valladolid a soutenu notre campagne de promotion de l'énergie solaire auprès des foyers. Nous avons créé un système pour fournir de l'électricité à partir de batteries et de panneaux solaires photovoltaïques qui peut être transportés à vélo et que nous prêtons régulièrement à des organisations sociales pour remplacer les générateurs diesel lors de nombreux événements publics. Ce système permet de réduire la pollution, le bruit et l’émission de gaz à effet de serre.

Impact de l'épidémie de Covid-19

Etant donné que notre personnel doit effectuer régulièrement des visites aux client-e-s pour vérifier la faisabilité de l'installation d'un système photovoltaïque solaire auto-consommateur ou de la modernisation d'un bâtiment, l'épidémie de COVID-19 a eu des répercussions importantes sur notre travail. Nous avons donc dû repenser notre plan de travail de façon à prioriser les tâches adaptées au travail à domicile : amélioration de la communication en ligne, enregistrement de vidéos originales et ludiques pour sensibiliser la société aux questions énergétiques, enregistrement de tutoriels vidéo pour permettre aux utilisateurs de systèmes photovoltaïques auto-consommateurs de les entretenir eux même.

Citation du comité d'évaluation

« Une histoire très inspirante : une coopérative issue d’un mouvement politique, qui montre qu’il est possible de construire un autre avenir énergétique, un avenir durable et juste. Une coopérative qui, en plus de sa tache de fournisseur d’énergie, dans la limite de ses moyens, a su se développer et motiver d'autres coopératives à les soutenir et à se tourner vers une vision politique plus ample et s'engager dans des campagnes énergétiques nationales ».
– Sam Cossar-Gilbert

En savoir plus

Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet article approfondi sur El SaltoVous pouvez également télécharger le formulaire de candidature rempli par cette initiative pour participer au prix Villes Transformatrices.

Lire leur candidature
Atlas des utopies