QUESTIONS FRÉQUEMMENT POSÉES (FAQ)

Comment puis-je postuler ?

Remplissez le formulaire de demande et envoyez-le par courriel à transformativecities@tni.org

Quel est le calendrier de la procédure, de l'appel ouvert au prix du public en ligne ?

  • Appel ouvert jusqu'au 15 février 2022
  • Évaluation de tous les appels ouverts jusqu'en mars 2022
  • Annonce des finalistes en mai 2022 + regroupement des journalistes avec les initiatives
  • Les journalistes travaillent sur les histoires des finalistes entre juin et août 2022.
  • Lancement du vote en ligne pour le prix du public en septembre 2022, pendant un mois.
  • Finale du prix en ligne décembre 2022

Quelle est la date limite ?

Veuillez poser votre candidature avant le 15 février 2022.

Qui peut postuler ?

Cette initiative est ouverte aux collectifs et non aux individus. Un collectif peut prendre la forme d'un mouvement social avec des structures et des objectifs reconnaissables - même sans reconnaissance légale formelle, d'une organisation de la société civile légalement existante, d'une plateforme de citoyen.ne.s cherchant à obtenir un pouvoir institutionnel au niveau de la municipalité et/ou de la ville par le biais d'une candidature politique, d'un conseil municipal/gouvernement local établi, ou d'autres formes d'action collective qui centrent leurs pratiques dans un lieu spécifique qui n'est pas généralement reconnu comme une région, un état ou une délimitation et des champs d'application similaires.

Nous encourageons les candidat.e.s à présenter une initiative locale particulièrement réussie qui fait partie de leur travail plus large. Par exemple, un centre local qui fait partie d'un réseau plus large, dont l'histoire réussie est devenue une source d'inspiration pour les autres et est reproduite ailleurs.

Dans quelles catégories puis-je postuler ?

La quatrième édition du prix (2021-2022) portera sur les quatre mêmes thèmes que la troisième édition : l'énergie, l'eau, le logement et l'alimentation. Vous pouvez également indiquer que votre initiative s'applique à plusieurs questions simultanément dans le cadre d'une même candidature.

Pourquoi devrais-je postuler ?

En participant à ce prix, vous amplifierez vos efforts locaux pour les transformer en efforts mondiaux, et vous aiderez les autres à comprendre ce qui est efficace pour défier et transformer le statu quo injuste. Le monde a besoin d'histoires inspirantes, et vous pourriez en avoir une qui déclenche des pratiques de transformation dans d'autres régions et endroits. Pour faciliter cela, nous avons développé une stratégie cohérente pour apporter de la visibilité aux candidats du prix.

Le fait de figurer dans l'Atlas des utopies, ou d'être l'un des finalistes ou des lauréats, permettra non seulement aux autres d'apprendre de vos luttes et de vos réussites, mais renforcera également la visibilité de votre propre pratique, au niveau local et international.

Fournissez-vous de l'aide pour remplir le formulaire de candidature ?

Nous comprenons que pour ceux et celles qui contestent le pouvoir des entreprises, les régimes autoritaires, les dégradations de l'environnement, les inégalités et les injustices sous toutes leurs formes, il est difficile d'allouer du temps pour s'asseoir et réfléchir à leurs pratiques politiques. Si votre capacité à remplir le formulaire de candidature est limitée, nous pouvons vous aider dans cette démarche. Avec ce soutien, nous espérons aider ceux et celles qui sont en première ligne et qui ont beaucoup à partager, mais peu de temps disponible. Pour demander ce soutien, veuillez nous contacter et nous évaluerons votre demande.

Qui est à l'origine de ce prix ?

L'initiative "Transformative Cities" est lancée par un groupe d'organisations régionales et internationales (par ordre alphabétique) : Réseau européen pour des initiatives communautaires sur le changement climatique et la durabilité (Ecolise), Amis de la Terre International (FoEI), Réseau intercontinental pour la promotion de l'économie sociale et solidaire (RIPESS), Habitat International Coalition (HIC), the Global Platform for the Right to the City (GPR2C) et Transnational Institute (TNI). En collaboration avec la Commission Inclusion sociale, démocratie participative et droits humains de CGLU (CGLU-CISDPDH).

Quelle est la procédure à suivre pour postuler ?

Villes transformatrices : L'Atlas des utopies

Si vous êtes éligible, votre expérience sera analysée sur la base des informations fournies dans votre formulaire de candidature, aux côtés d'autres candidat.e.s, par des évaluateurs et évaluatrices experts dans différents domaines afin de faire ressortir les forces et le potentiel de votre travail collectif. Au moins 4 évaluateurs et évaluatrices différents réviseront chaque formulaire de candidature dans le cadre d'un processus d'examen par les pairs.

Trois expériences clés pour chaque thème (eau/énergie/logement/systèmes alimentaires) seront sélectionnées pour une promotion publique, car nous souhaitons partager les histoires les plus inspirantes avec le grand public, soit 12 histoires au total.

En tant que finaliste de la quatrième édition, votre histoire sera incluse dans l'Atlas des Utopies, une mosaïque inspirante de véritables utopies transformatrices. Pour avoir une idée de l'Atlas, veuillez consulter l'Atlas des utopies ici.

Racontez votre histoire

Les trois finalistes pour chaque thème (eau/énergie/logement/systèmes alimentaires) seront mis en contact avec un journaliste local mandaté par l'Initiative des villes transformatrices pour obtenir leur histoire complète, pour creuser en profondeur et faire ressortir l'inspiration, les couleurs, la dynamique et les personnes qui se cachent derrière votre action collective. Cela vous aidera à raconter votre histoire aux autres, ce qui peut à la fois renforcer votre cause et inspirer d'autres personnes à suivre votre exemple.

Jetez un coup d'œil à l'impact médiatique des éditions précédentes.

Engagement populaire

Pour susciter l'intérêt du public, les douze meilleures histoires seront soumises au vote d'une communauté mondiale et translocale en pleine expansion pendant une période de quatre semaines. Bien que le vote populaire permette techniquement d'identifier une série de "gagnants" qui recevront le "Transformative Cities People's Choice Award", notre objectif n'est pas de créer une compétition entre différentes pratiques politiques, mais plutôt de mettre en lumière les pratiques transformatrices et d'encourager leur diffusion au niveau international.

Pour soutenir le travail de sensibilisation en vue du vote, chacun des 12 finalistes recevra 300 euros pour soutenir sa propre campagne locale.

La finale du prix du choix du public de Transformative Cities

Pour clôturer le cycle des prix, les partenaires de Transformative Cities organiseront un événement en ligne en décembre 2022. Au cours de cet événement unique, nous annoncerons quelles initiatives ont reçu le plus grand soutien populaire et qui recevra le prix "Transformative Cities 2022 People's Choice Award".

Un apprentissage mutuel permanent

L'initiative "Transformative Cities" n'est pas uniquement axée sur le prix, mais souhaite construire un réseau qui permette aux participant.e.s d'apprendre les uns des autres. L'une de ces occasions d'apprentissage mutuel pourrait être la finale du prix "Transformative Cities People's Choice" organisée par TNI et ses partenaires.

Nous profitons de cette occasion pour organiser un processus d'apprentissage par les pairs en collaboration avec des collectifs et des organisations locales.

Tous les résultats et enseignements seront publiés sous une licence Creative Commons. Vous pouvez voir comment cela s'est passé lors de la première édition dans l'épisode du Laura Flanders Show sur les villes transformatrices.

Qu'est-ce que je gagne en recevant le prix ?

Le prix Transformative People's Choice Award sera doté de 1500 euros pour chaque gagnant. En outre, les finalistes recevront 300 euros pour promouvoir leur campagne pendant la période de vote en ligne. En outre, le prix du public est une possibilité de donner de la visibilité et de la force à votre expérience, facilitant ainsi sa reproductibilité et son extensibilité.

L'expérience des éditions précédentes montre que le prix est un excellent moyen d'attirer l'attention sur les candidats et de toucher de nouveaux publics. En outre, en participant, vous entrerez en contact avec des expériences transformatrices du monde entier et des participants à des processus d'apprentissage mutuel, en présentiel ou en ligne.

Quels sont les critères de sélection ?

Ce sont les éléments clés d'une pratique transformative :

  • Équité et participation
  • Capacité à inspirer une action collective
  • Impact
  • Transférabilité et reproductibilité
  • Responsabilité et transparence
  • Solidarité et éthique publique
  • Participation démocratique
  • Transitions écologiques et justes
  • Durabilité et efficacité
  • L'équité des conditions de travail et la reconnaissance des soins et du travail domestique.

Puis-je encore postuler si j'ai déjà postulé pour la première, deuxième ou troisième édition ?

Oui. Si vous avez posé votre candidature et que vous n'avez pas obtenu le Prix du public, nous vous encourageons à postuler à nouveau, car votre initiative s'est probablement renforcée et vous avez plus d'inspiration à partager.

Si vous n'êtes pas sûr de votre éligibilité, n'hésitez pas à nous contacter.

Est-ce seulement pour les “Villes” ?

Le concept de "ville" est très contesté, que ce soit sur le plan scientifique ou politique. Pour les besoins du prix, nous définissons les villes de manière très large comme des "lieux de lutte pour les droits fondamentaux". Nous comprenons que les villes ont certains avantages stratégiques pour faire avancer la justice sociale, environnementale et de genre - en termes de combinaison de masses critiques de personnes ainsi que de potentiel pour une gouvernance plus responsable. Cela englobe les pratiques transformatrices qui se produisent dans les zones urbaines et rurales et dans des zones qui pourraient être décrites comme étant les deux.

Nous sommes profondément conscients que les luttes dans les villes ne peuvent être séparées des luttes en milieu rural, car toute l'économie politique des villes est profondément dépendante des processus de production et d'extraction des zones rurales. Ces interconnexions doivent être mieux comprises et analysées si nous voulons voir à quel point ces pratiques sont réellement transformatrices. La transformation doit être locale, nationale et mondiale, mais nous pensons également que les efforts de transformation au sein des "villes" reflètent de plus en plus ces interconnexions dans leur travail même et nous espérons refléter cela dans cette initiative.

Nous encourageons les candidat.e.s qui souhaitent présenter une initiative locale particulièrement réussie dans le cadre de leur travail plus large. Par exemple, un centre local qui fait partie d'un réseau plus large, dont l'histoire réussie est devenue une source d'inspiration et est transférée ailleurs.

N'est-il pas problématique de comparer les initiatives du sud et du nord dans un prix ?

Nous reconnaissons les différences existantes entre le Sud et le Nord. Cependant, nous pensons qu'il est possible, et politiquement pertinent, de les comparer de manière appropriée.

L'accès à l'eau, à l'énergie, au logement ou à la nourriture est aussi important dans le Sud que dans le Nord, ce sont des droits humains fondamentaux. Nous observons également des tendances similaires dans le monde entier en ce qui concerne l'accès limité aux droits humains fondamentaux, comme le réchauffement climatique, la privatisation des ressources naturelles et le dysfonctionnement des systèmes politiques formels.

Nous souhaitons comprendre comment les collectifs du monde entier, où qu'ils se trouvent, assurent l'accès à ces droits fondamentaux. La mise en œuvre d'initiatives et de politiques publiques réussies dans des contextes locaux différents reste l'un des plus grands défis de la transférabilité des meilleures pratiques locales. Le cadre de l'accès aux droits humains fondamentaux permet de surmonter certaines de ces difficultés.

Nous pensons qu'il est important de créer un cadre où les initiatives et les collectifs des pays décrits comme "sous-développés" sont traités sur un pied d'égalité avec les initiatives et les collectifs mis en œuvre dans les pays "développés". De cette façon, les collectifs qui sont régulièrement décrits comme ayant besoin de l'aide du monde "riche et développé" montrent leur capacité inestimable, leur imagination, leur ingéniosité et leur engagement à résoudre certains des problèmes auxquels nous sommes confrontés dans le monde.

Dois-je avoir une forme juridique pour postuler ?

Non, mais vous devez être un collectif avec des structures reconnaissables en place et des objectifs définis. Cela signifie généralement que vous devez avoir au moins un site web fonctionnel et un certain nombre d'exemples de vos actions collectives. Si vous avez des doutes, veuillez nous contacter.

Ma question n'a pas trouvé de réponse ici. Que faire maintenant ?

Posez votre (vos) question(s) en nous contactant ici : transformativecities@tni.org